Source de Vie - Lire la Bible "L'enseignement du sage est une source de vie, pour détourner des pièges de la mort." La Bible - Proverbes 13:14

Lire la Bible

Les Psaumes


Accueil Enseignements Bible Services

De à
Version

Les Psaumes

- chapitre 62 -

Enlever Louis Segond

Enlever David Martin

Enlever Ostervald

Enlever Abbé Crampon

Attention : Au maximum 4 versions peuvent être affichées simultanément.
Pour afficher la version Darby ou King James ou American std ou Easy to read ou Diodati, veuillez enlever une des 4 versions déjà affichées.

 Louis SegondOstervaldDavid MartinAbbé Crampon
1(62 :1) Au chef des chantres. D'après Jeduthun. Psaume de David. (62 :2) Oui, c'est en Dieu que mon âme se confie ; De lui vient mon salut.Au maître-chantre. Selon Jéduthun. Psaume de David. Mon âme se repose en Dieu seul; c'est de lui que vient mon salut.Psaume de David, donné au maître chantre, d'entre les enfants de Jéduthun. Quoiqu'il en soit, mon âme se repose en Dieu; c'est de lui que vient ma délivrance.Au maître de chant... Idithun. Psaume de David. Oui, à Dieu mon âme en paix s'abandonne, de lui vient mon secours.
2(62 :3) Oui, c'est lui qui est mon rocher et mon salut ; Ma haute retraite : je ne chancellerai guère.Lui seul est mon rocher, ma délivrance, ma haute retraite; je ne serai pas beaucoup ébranlé.Quoiqu'il en soit, il est mon rocher, et ma délivrance, et ma haute retraite; je ne serai pas entièrement ébranlé.Oui, il est mon rocher et mon salut ; il est ma forteresse : je ne serai pas tout à fait ébranlé.
3(62 :4) Jusqu'à quand vous jetterez-vous sur un homme, Chercherez-vous tous à l'abattre, Comme une muraille qui penche, Comme une clôture qu'on renverse ?Jusques à quand vous jetterez-vous sur un homme, pour le détruire tous ensemble, comme un mur qui penche, comme une clôture ébranlée?Jusques à quand machinerez-vous des maux contre un homme? Vous serez tous mis à mort, et vous serez comme le mur qui penche, et comme une cloison qui a été ébranlée.Jusques à quand vous jetterez-vous sur un homme, pour l'abattre tous ensemble, comme une clôture qui penche, comme une muraille qui s'écroule ?
4(62 :5) Ils conspirent pour le précipiter de son poste élevé ; Ils prennent plaisir au mensonge ; Ils bénissent de leur bouche, Et ils maudissent dans leur coeur. -Pause.Ils ne font que consulter pour le faire tomber de son élévation; ils se plaisent au mensonge; de leur bouche ils bénissent, mais dans leur coeur ils maudissent. (Sélah.)Ils ne font que consulter pour le faire déchoir de son élévation; ils prennent plaisir au mensonge; ils bénissent de leur bouche, mais au-dedans ils maudissent; Sélah.Oui, ils complotent pour le précipiter de sa hauteur ; ils se plaisent au mensonge ; ils bénissent de leur bouche, et ils maudissent dans leur coeur. - Séla.
5(62 :6) Oui, mon âme, confie-toi en Dieu ! Car de lui vient mon espérance.Mon âme, repose-toi sur Dieu seul, car mon attente est en lui.Mais toi mon âme, demeure tranquille, regardant à Dieu; car mon attente est en lui.Oui, ô mon âme, à Dieu abandonne-toi en paix; car de lui vient mon espérance.
6(62 :7) Oui, c'est lui qui est mon rocher et mon salut ; Ma haute retraite : je ne chancellerai pas.Lui seul est mon rocher, ma délivrance et ma haute retraite; je ne serai point ébranlé.Quoiqu'il en soit, il est mon rocher, et ma délivrance, et ma haute retraite; je ne serai point ébranlé.Oui il est mon rocher et mon salut il est ma forteresse : je ne chancellerai point.
7(62 :8) Sur Dieu reposent mon salut et ma gloire ; Le rocher de ma force, mon refuge, est en Dieu.En Dieu est mon salut et ma gloire; mon fort rocher, mon refuge est en Dieu.En Dieu est ma délivrance et ma gloire; en Dieu est le rocher de ma force et ma retraite.Sur Dieu reposent mon salut et ma gloire; le rocher de ma force, mon refuge, est en Dieu.
8(62 :9) En tout temps, peuples, confiez-vous en lui, Répandez vos coeurs en sa présence ! Dieu est notre refuge, -Pause.Peuples, confiez-vous en lui en tout temps; répandez votre coeur devant lui; Dieu est notre retraite. (Sélah.)Peuples, confiez-vous en lui en tout temps, déchargez votre coeur devant lui; Dieu est notre retraite; Sélah.En tout temps, ô peuple, confie-toi en lui ; épanchez devant lui vos coeurs : Dieu est notre refuge. - Séla.
9(62 :10) Oui, vanité, les fils de l'homme ! Mensonge, les fils de l'homme ! Dans une balance ils monteraient Tous ensemble, plus légers qu'un souffle.Les petits ne sont que néant; les grands ne sont que mensonge; placés dans la balance, ils seraient tous ensemble plus légers que le néant même.Ceux du bas état ne sont que vanité: les nobles ne sont que mensonge; si on les mettait tous ensemble en une balance, ils se trouveraient plus légers que la vanité même.Oui les mortels sont vanité, les fils de l'homme sont mensonge ; dans la balance ils monteraient, tous ensemble plus légers qu'un souffle.
10(62 :11) Ne vous confiez pas dans la violence, Et ne mettez pas un vain espoir dans la rapine ; Quand les richesses s'accroissent, N'y attachez pas votre coeur.Ne vous confiez pas dans la violence, et ne soyez pas séduits par la rapine; si les richesses abondent, n'y mettez pas votre coeur.Ne mettez point votre confiance dans la tromperie, ni dans la rapine; ne devenez point vains; et quand les richesses abonderont, n'y mettez point votre cœur.Ne vous confiez pas dans la violence, et ne mettez pas un vain espoir dans la rapine ; Si vos richesses s'accroissent, n'y attachez pas votre coeur.
11(62 :12) Dieu a parlé une fois ; Deux fois j'ai entendu ceci : C'est que la force est à Dieu.Dieu a parlé une fois, et je l'ai entendu deux fois: c'est que la force appartient à Dieu.Dieu a une fois parlé, et j'ai ouï cela deux fois, savoir, que la force est à Dieu.12 Dieu a dit une parole, ou deux, que j'ai entendues : La puissance est à Dieu ;
12(62 :13) A toi aussi, Seigneur ! la bonté ; Car tu rends à chacun selon ses oeuvres.A toi aussi, Seigneur, la miséricorde! Oui, tu rendras à chacun selon son oeuvre.Et c'est à toi, Seigneur, qu'appartient la gratuité; certainement tu rendras à chacun selon son oeuvre.13 à toi aussi, Seigneur, la bonté. Car tu rends à chacun selon ses oeuvres.

© Source de Vie - Toute reproduction autorisée et encouragée sous réserve de citer http://www.sourcedevie.com/paginahome.htm
- Dernière mise à jour le 18/02/2015 -