Source de Vie - Lire la Bible "L'enseignement du sage est une source de vie, pour détourner des pièges de la mort." La Bible - Proverbes 13:14

Lire la Bible

Les Psaumes


Accueil Enseignements Bible Services

De à
Version

Les Psaumes

- chapitre 55 -

Enlever Louis Segond

Enlever David Martin

Enlever Ostervald

Enlever Abbé Crampon

Attention : Au maximum 4 versions peuvent être affichées simultanément.
Pour afficher la version Darby ou King James ou American std ou Easy to read ou Diodati, veuillez enlever une des 4 versions déjà affichées.

 Louis SegondOstervaldDavid MartinAbbé Crampon
1(55 :1) Au chef des chantres. Avec instruments à cordes. Cantique de David. (55 :2) O Dieu ! prête l'oreille à ma prière, Et ne te dérobe pas à mes supplications !Au maître-chantre. Cantique de David, sur les instruments à cordes. O Dieu, prête l'oreille à ma prière, et ne te cache pas loin de ma supplication!Maskil de David, donné au maître chantre, pour le chanter sur Néguinoth. Ô Dieu! prête l'oreille à ma requête, et ne te cache point arrière de ma supplication.Au maître de chant, avec instruments à cordes. Cantique de David. O Dieu, prête l'oreille à ma prière, ne te dérobe pas à mes supplications.
2(55 :3) Écoute-moi, et réponds-moi ! J'erre çà et là dans mon chagrin et je m'agite,Écoute-moi et réponds-moi; je m'agite dans ma plainte, et je gémis,Ecoute-moi, et m'exauce, je verse des larmes dans ma méditation et je suis agité.Ecoute-moi et réponds-moi ! J'erre çà et là, plaintif et gémissant,
3(55 :4) A cause de la voix de l'ennemi et de l'oppression du méchant ; Car ils font tomber sur moi le malheur, Et me poursuivent avec colère.A la voix de l'ennemi, devant l'oppression du méchant; car ils font tomber sur moi le malheur, et me poursuivent avec furie.A cause du bruit que fait l'ennemi, et à cause de l'oppression du méchant; car ils font tomber sur moi tout outrage, et ils me haïssent jusques à la fureur.devant les menaces de l'ennemi, devant l'oppression du méchant ! Car ils font tomber sur moi le malheur, et ils me poursuivent avec colère.
4(55 :5) Mon coeur tremble au dedans de moi, Et les terreurs de la mort me surprennent ;Mon coeur frémit au-dedans de moi, et des frayeurs mortelles sont tombées sur moi.Mon coeur est au-dedans de moi comme en travail d'enfant, et des frayeurs mortelles sont tombées sur moi.Mon coeur tremble au dedans de moi, et sur moi fondent les terreurs de la mort.
5(55 :6) La crainte et l'épouvante m'assaillent, Et le frisson m'enveloppe.La crainte et le tremblement viennent sur moi; l'effroi m'enveloppe.La crainte et le tremblement se sont jetés sur moi, et l'épouvantement m'a couvert.La crainte et l'épouvante m'assaillent, et le frisson m'enveloppe.
6(55 :7) Je dis : Oh ! si j'avais les ailes de la colombe, Je m'envolerais, et je trouverais le repos ;Et j'ai dit: Oh! qui me donnera les ailes de la colombe? Je m'envolerais, et j'irais me poser ailleurs.Et j'ai dit: Ô qui me donnerait des ailes de pigeon? je m'envolerais, et je me poserais en quelque endroit.Et je dis : Oh ! si j'avais les ailes de la colombe, je m'envolerais et m'établirais en repos ;
7(55 :8) Voici, je fuirais bien loin, J'irais séjourner au désert ; -Pause.Voilà, je m'enfuirais bien loin, je me tiendrais au désert. (Sélah.)Voilà, je m'enfuirais bien loin, et je me tiendrais au désert; Sélah.voici que je fuirais bien loin, et je demeurerais au désert ; - Séla.
8(55 :9) Je m'échapperais en toute hâte, Plus rapide que le vent impétueux, que la tempête.Je me hâterais de m'échapper, loin du vent violent, loin de la tempête.Je me hâterais de me garantir de ce vent excité par la tempête.je me hâterais de chercher un asile, loin du vent impétueux, loin de l'ouragan.
9(55 :10) Réduis à néant, Seigneur, divise leurs langues ! Car je vois dans la ville la violence et les querelles ;Anéantis-les, Seigneur; confonds leurs langues; car je ne vois que violence et querelles dans la ville.Seigneur, engloutis-les, divise leur langue; car j'ai vu la violence et les querelles en la ville.Réduis-les à néant, Seigneur, divise leurs langues ! car je vois dans la ville la violence et la discorde.
10(55 :11) Elles en font jour et nuit le tour sur les murs ; L'iniquité et la malice sont dans son sein ;Elles en font le tour, jour et nuit, sur ses murailles; la ruine et le tourment sont au milieu d'elle.Elles l'environnent jour et nuit sur ses murailles; l'outrage et le tourment sont au milieu d'elle.Jour et nuit ils font le tour de ses remparts ; l'iniquité et la vexation sont au milieu d'elle,
11(55 :12) La méchanceté est au milieu d'elle, Et la fraude et la tromperie ne quittent point ses places.La malice est au milieu d'elle; l'oppression et la fraude ne s'éloignent point de ses places.Les calamités sont au milieu d'elle, et la tromperie et la fraude ne partent point de ses places.la perversité est dans son sein l'oppression et l'astuce ne quittent point ses places.
12(55 :13) Ce n'est pas un ennemi qui m'outrage, je le supporterais ; Ce n'est pas mon adversaire qui s'élève contre moi, Je me cacherais devant lui.Car ce n'est pas un ennemi qui m'outrage, je pourrais le supporter; mon adversaire n'est pas celui qui me haïssait, je me cacherais loin de lui.Car ce n'est pas mon ennemi qui m'a diffamé, autrement je l'eusse souffert; ce n'est point celui qui m'a en haine qui s'est élevé contre moi, autrement je me fusse caché de lui.Car ce n'est pas un ennemi qui m'outrage : je le supporterais ; ce n'est pas un adversaire qui s'élève contre moi : je me cacherais devant lui.
13(55 :14) C'est toi, que j'estimais mon égal, Toi, mon confident et mon ami !Mais c'est toi, un homme traité comme mon égal, mon compagnon et mon ami!Mais c'est toi, ô homme! qui étais estimé autant que moi, mon gouverneur, et mon familier;Mais toi, tu étais un autre moi-même, mon confident et mon ami.
14(55 :15) Ensemble nous vivions dans une douce intimité, Nous allions avec la foule à la maison de Dieu !Nous prenions plaisir à nous entretenir ensemble, nous allions à la maison de Dieu avec la foule.Qui prenions plaisir à communiquer nos secrets ensemble, et qui allions de compagnie en la maison de Dieu.Nous vivions ensemble dans une douce intimité, nous allions avec la foule à la maison de Dieu.
15(55 :16) Que la mort les surprenne, Qu'ils descendent vivants au séjour des morts ! Car la méchanceté est dans leur demeure, au milieu d'eux.Que la mort les surprenne! Qu'ils descendent vivants au Sépulcre! Car la malice est dans leurs demeures, dans leurs coeurs.Que la mort, comme un exacteur, se jette sur eux! qu'ils descendent tous vifs en la fosse! Car il n'y a que des maux parmi eux dans leur assemblée.Que la mort les surprenne, qu'ils descendent vivants au schéol ! Car la méchanceté est dans leur demeure, au milieu d'eux.
16(55 :17) Et moi, je crie à Dieu, Et l'Éternel me sauvera.Mais moi, je crierai à Dieu, et l'Éternel me sauvera.Mais moi je crierai à Dieu, et l'Eternel me délivrera.Pour moi, je crie vers Dieu, et Yahweh me sauvera.
17(55 :18) Le soir, le matin, et à midi, je soupire et je gémis, Et il entendra ma voix.Le soir, et le matin, et à midi, je crierai et je gémirai, et il entendra ma voix.Le soir, et le matin, et à midi je parlerai et je m'émouvrai, et il entendra ma voix.Le soir, le matin, au milieu du jour, je me plains, je gémis, et il entendra ma voix.
18(55 :19) Il me délivrera de leur approche et me rendra la paix, Car ils sont nombreux contre moi.Il mettra mon âme en paix, la délivrant de la guerre qu'on lui fait, car j'ai affaire à beaucoup de gens.Il délivrera mon âme en paix de la guerre qu'on me fait; car j'ai à faire contre beaucoup de gens.Il délivrera en paix mon âme du combat qui m'est livré, car ils sont nombreux ceux qui me font la guerre.
19(55 :20) Dieu entendra, et il les humiliera, Lui qui de toute éternité est assis sur son trône ; -Pause. Car il n'y a point en eux de changement, Et ils ne craignent point Dieu.Dieu l'entendra, et il les humiliera, lui qui règne de tout temps (Sélah); parce qu'il n'y a point en eux de changement, et qu'ils ne craignent point Dieu.Le Dieu Fort l'entendra, et les accablera; car il préside de toute ancienneté; Sélah! Parce qu'il n'y a point de changement en eux, et qu'ils ne craignent point Dieu.Dieu entendra, et il les humiliera, lui qui siège éternellement sur son trône. - Séla. Car il n'y a point en eux de changement, et ils n'ont pas la crainte de Dieu.
20(55 :21) Il porte la main sur ceux qui étaient en paix avec lui, Il viole son alliance ;Chacun jette la main sur ceux qui vivaient en paix avec lui; il viole son alliance.Chacun d'eux a jeté ses mains sur ceux qui vivaient paisiblement avec lui, et a violé son accord.il porte la main sur ceux qui étaient en paix avec lui, il viole son alliance.
21(55 :22) Sa bouche est plus douce que la crème, Mais la guerre est dans son coeur ; Ses paroles sont plus onctueuses que l'huile, Mais ce sont des épées nues.Les paroles de sa bouche sont plus douces que le beurre, mais la guerre est dans son coeur; ses paroles sont plus onctueuses que l'huile, mais ce sont des épées nues.Les paroles de sa bouche sont plus douces que le beurre, mais la guerre est dans son coeur; ses paroles sont plus douces que l'huile, néanmoins elles sont tout autant d'épées nues.De sa bouche sortent des paroles douces comme le lait, et la guerre est dans son coeur. Ses discours sont plus onctueux que l'huile, mais ce sont des épées nues.
22(55 :23) Remets ton sort à l'Éternel, et il te soutiendra, Il ne laissera jamais chanceler le juste.Décharge-toi de ton fardeau sur l'Éternel, et il te soutiendra; il ne permettra jamais que le juste soit ébranlé.Rejette ta charge sur l'Eternel, et il te soulagera: il ne permettra jamais que le juste tombe.Remets ton sort à Yahweh, et il te soutiendra ; il ne laissera pas à jamais chanceler le juste.
23(55 :24) Et toi, ô Dieu ! tu les feras descendre au fond de la fosse ; Les hommes de sang et de fraude N'atteindront pas la moitié de leurs jours. C'est en toi que je me confie.Toi, ô Dieu, tu les précipiteras au fond de la fosse; les hommes de sang et de fraude n'atteindront pas la moitié de leurs jours; mais moi, je me confie en toi.Mais toi, ô Dieu! tu les précipiteras au puits de la perdition: les hommes sanguinaires et trompeurs ne parviendront point à la moitié de leurs jours: mais je m'assurerai en toi.Et toi, ô Dieu, tu les feras descendre dans la fosse de perdition ; les hommes de sang et de ruse ne verront pas la moitié de leurs jours. Pour moi, je mets en toi ma confiance.

© Source de Vie - Toute reproduction autorisée et encouragée sous réserve de citer http://www.sourcedevie.com/paginahome.htm
- Dernière mise à jour le 18/02/2015 -