Source de Vie - Lire la Bible "L'enseignement du sage est une source de vie, pour détourner des pièges de la mort." La Bible - Proverbes 13:14

Lire la Bible

Les Psaumes


Accueil Enseignements Bible Services

De à
Version

Les Psaumes

- chapitre 44 -

Enlever Louis Segond

Enlever Abbé Crampon

Enlever Diodati

Comparer avec Darby

Comparer avec David Martin

Comparer avec Ostervald

Comparer avec King James

Comparer avec American std

Comparer avec Easy to read

 Louis SegondAbbé CramponDiodati
1(44 :1) Au chef des chantres. Des fils de Koré. Cantique. (44 :2) O Dieu ! nous avons entendu de nos oreilles, Nos pères nous ont raconté Les oeuvres que tu as accomplies de leur temps, Aux jours d'autrefois.Au maître de chant. Des fils de Coré. Cantique. O Dieu, nous avons entendu de nos oreilles, nos pères nous ont raconté l'oeuvre que tu as accomplie de leur temps, aux jours anciens.Al maestro del coro. Poema dei figli di Kore. O DIO
2(44 :3) De ta main tu as chassé des nations pour les établir, Tu as frappé des peuples pour les étendre.De ta main tu as chassé des nations pour les établir, tu as frappé des peuples pour les étendre.Tu per stabilirli con la tua mano hai spodestato le nazioni, hai sradicato dei popoli per far posto a loro.
3(44 :4) Car ce n'est point par leur épée qu'ils se sont emparés du pays, Ce n'est point leur bras qui les a sauvés ; Mais c'est ta droite, c'est ton bras, c'est la lumière de ta face, Parce que tu les aimais.Car ce n'est point avec leur épée qu'ils ont conquis le pays, ce n'est point leur bras qui leur a donné la victoire ; mais c'est ta droite, c'est ton bras, c'est la lumière de ta face, parce que tu les aimais.Infatti non fu con la loro spada che conquistarono il paese, né fu il loro braccio che li salvò, ma fu la tua destra, il tuo braccio e la luce del tuo volto, perché li gradivi.
4(44 :5) O Dieu ! tu es mon roi : Ordonne la délivrance de Jacob !C'est toi qui es mon roi, ô Dieu : ordonne le salut de Jacob !Sei tu il mio re, o DIO, che decidi le vittorie per Giacobbe.
5(44 :6) Avec toi nous renversons nos ennemis, Avec ton nom nous écrasons nos adversaires.Par toi nous renverserons nos ennemis, en ton nom nous écraserons nos adversaires.Per mezzo di te abbatteremo i nostri nemici; nel tuo nome calpesteremo coloro che si levano contro di noi.
6(44 :7) Car ce n'est pas en mon arc que je me confie, Ce n'est pas mon épée qui me sauvera ;Car ce n'est pas en mon arc que j'ai confiance ce n'est pas mon épée qui me sauvera.Poiché non confido nel mio arco, e non sarà la mia spada a salvarmi.
7(44 :8) Mais c'est toi qui nous délivres de nos ennemis, Et qui confonds ceux qui nous haïssent.Mais c'est toi qui nous délivres de nos ennemis, et qui confonds ceux qui nous haïssent.Ma sei tu che ci salvi dai nostri nemici e che copri di vergogna coloro che ci odiano.
8(44 :9) Nous nous glorifions en Dieu chaque jour, Et nous célébrerons à jamais ton nom. -Pause.En Dieu nous nous glorifions chaque jour, et nous célébrons ton nom à jamais. - Séla.Noi ci glorieremo in DIO ogni giorno, e celebreremo il tuo nome per sempre. (Sela)
9(44 :10) Cependant tu nous repousses, tu nous couvres de honte, Tu ne sors plus avec nos armées ;Cependant tu nous repousses et nous couvres de honte ; tu ne sors plus avec nos armées.Ma tu ci hai scacciati e ci hai coperti di vergogna, e non esci più coi nostri eserciti
10(44 :11) Tu nous fais reculer devant l'ennemi, Et ceux qui nous haïssent enlèvent nos dépouilles.Tu nous fais reculer devant l'ennemi, et ceux qui nous haïssent nous dépouillent.Tu ci hai fatto voltare le spalle davanti al nemico, e quelli che ci odiano ci hanno depredato.
11(44 :12) Tu nous livres comme des brebis à dévorer, Tu nous disperses parmi les nations.Tu nous livres comme des brebis destinées à la boucherie, tu nous disperses parmi les nations ;Tu ci hai dati via come pecore da macello, e ci hai dispersi fra le nazioni.
12(44 :13) Tu vends ton peuple pour rien, Tu ne l'estimes pas à une grande valeur.tu vends ton peuple à vil prix, tu ne l'estimes pas à une grande valeur.Tu hai venduto il tuo popolo per niente, e non hai fatto alcun guadagno sulla loro vendita.
13(44 :14) Tu fais de nous un objet d'opprobre pour nos voisins, De moquerie et de risée pour ceux qui nous entourent ;Tu fais de nous un objet d'opprobre pour nos voisins, de moquerie et de risée pour ceux qui nous entourent.Tu ci hai resi la vergogna dei nostri vicini, la beffa e lo scherno di chi ci sta intorno.
14(44 :15) Tu fais de nous un objet de sarcasme parmi les nations, Et de hochements de tête parmi les peuples.Tu nous rends la fable des nations, et un sujet de hochements de tête parmi les peuples.Tu ci hai resi lo zimbello delle nazioni; nei nostri confronti i popoli scuotono il capo.
15(44 :16) Ma honte est toujours devant moi, Et la confusion couvre mon visage,Ma honte est toujours devant mes yeux, et la confusion couvre mon visage, La mia infamia mi sta sempre davanti, e la mia faccia è coperta di vergogna,
16(44 :17) A la voix de celui qui m'insulte et m'outrage, A la vue de l'ennemi et du vindicatif.à la voix de celui qui m'insulte et m'outrage, à la vue de l'ennemi et de celui qui respire la vengeance.a motivo di chi m'insulta ed oltraggia, a causa del nemico e di chi vuole vendetta.
17(44 :18) Tout cela nous arrive, sans que nous t'ayons oublié, Sans que nous ayons violé ton alliance :Tout cela nous arrive sans que nous t'ayons oublié, sans que nous ayons été infidèles à ton alliance.Tutto questo ci è venuto addosso, ma noi non ti abbiamo dimenticato e non abbiamo tradito il tuo patto.
18(44 :19) Notre coeur ne s'est point détourné, Nos pas ne se sont point éloignés de ton sentier,Notre coeur ne s'est point détourné en arrière, nos pas ne se sont pas écartés de ton sentier, Il nostro cuore non si è rivolto indietro, e i nostri passi non si sono allontanati dalla tua via;
19(44 :20) Pour que tu nous écrases dans la demeure des chacals, Et que tu nous couvres de l'ombre de la mort.pour que tu nous écrases dans la retraite des chacals, et que tu nous couvres de l'ombre de la mort.ma tu ci hai frantumati, cacciandoci in luoghi di sciacalli e ci hai coperto dell'ombra di morte.
20(44 :21) Si nous avions oublié le nom de notre Dieu, Et étendu nos mains vers un dieu étranger,Si nous avions oublié le nom de notre Dieu, et tendu les mains vers un dieu étranger, Se noi avessimo dimenticato il nome del nostro DIO e avessimo teso le mani verso un dio straniero,
21(44 :22) Dieu ne le saurait-il pas, Lui qui connaît les secrets du coeur ?Dieu ne l'aurait-il pas aperçu, lui qui connaît les secrets du coeur ?non l'avrebbe DIO scoperto? Egli infatti conosce i segreti del cuore.
22(44 :23) Mais c'est à cause de toi qu'on nous égorge tous les jours, Qu'on nous regarde comme des brebis destinées à la boucherie.Mais c'est à cause de toi qu'on nous égorge tous les jours; qu'on nous traite comme des brebis destinées à la boucherie.Sì, per causa tua noi siamo messi a morte ogni giorno, e siamo considerati come pecore da macello.
23(44 :24) Réveille-toi ! Pourquoi dors-tu, Seigneur ? Réveille-toi ! ne nous repousse pas à jamais !Réveille-toi! Pourquoi dors-tu, Seigneur ? Réveille-toi, et ne nous repousse pas à jamais !Risvegliati! Perché dormi, o Signore? Destati, non respingerci per sempre.
24(44 :25) Pourquoi caches-tu ta face ? Pourquoi oublies-tu notre misère et notre oppression ?Pourquoi caches-tu ta face, oublies-tu notre misère et notre oppression ?Perché nascondi la tua faccia, e dimentichi la nostra afflizione e la nostra oppressione?
25(44 :26) Car notre âme est abattue dans la poussière, Notre corps est attaché à la terre.Car notre âme est affaissée jusqu'à la poussière, notre corps est attaché à la terre.Poiché le nostre anime sono state abbassate fino nella polvere, e il nostro corpo è incollato a terra.
26(44 :27) Lève-toi, pour nous secourir ! Délivre-nous à cause de ta bonté !Lève-toi pour nous secourir, délivre-nous à cause de ta bonté ! Levati in nostro aiuto e salvaci per amore della tua benignità.

© Source de Vie - Toute reproduction autorisée et encouragée sous réserve de citer http://www.sourcedevie.com/paginahome.htm
- Dernière mise à jour le 18/02/2015 -