Source de Vie - Lire la Bible "L'enseignement du sage est une source de vie, pour détourner des pièges de la mort." La Bible - Proverbes 13:14

Lire la Bible

Les Psaumes


Accueil Enseignements Bible Services

De à
Version

Les Psaumes

- chapitre 42 -

Enlever Louis Segond

Enlever Darby

Enlever Ostervald

Enlever Abbé Crampon

Attention : Au maximum 4 versions peuvent être affichées simultanément.
Pour afficher la version David Martin ou King James ou American std ou Easy to read ou Diodati, veuillez enlever une des 4 versions déjà affichées.

 Louis SegondDarbyOstervaldAbbé Crampon
1(42 :1) Au chef des chantres. Cantique des fils de Koré. (42 :2) Comme une biche soupire après des courants d'eau, Ainsi mon âme soupire après toi, ô Dieu !Comme le cerf brame après les courants d'eau, ainsi mon âme crie après toi, ô Dieu!Au maître-chantre. Cantique des enfants de Coré. Comme un cerf brame après les eaux courantes, ainsi mon âme soupire après toi, ô Dieu!Au maître de chant. Cantique des fils de Coré. Comme le cerf soupire après les sources d'eau, ainsi mon âme soupire après toi, ô Dieu.
2(42 :3) Mon âme a soif de Dieu, du Dieu vivant : Quand irai-je et paraîtrai-je devant la face de Dieu ?Mon âme a soif de Dieu, du Dieu vivant. Quand viendrai-je et paraîtrai-je devant Dieu?Mon âme a soif de Dieu, du Dieu vivant; quand entrerai-je et me présenterai-je devant la face de Dieu?Mon âme a soif de Dieu, du Dieu vivant : quand irai-je et paraîtrai-je devant la face de Dieu ?
3(42 :4) Mes larmes sont ma nourriture jour et nuit, Pendant qu'on me dit sans cesse : Où est ton Dieu ?Mes larmes ont été mon pain, jour et nuit, quand on me disait tout le jour: Où est ton Dieu?Les larmes sont devenues mon pain jour et nuit, pendant qu'on me dit sans cesse: Où est ton Dieu?Mes larmes sont ma nourriture jour et nuit, pendant qu'on me dit sans cesse : "Où est ton Dieu ?"
4(42 :5) Je me rappelle avec effusion de coeur Quand je marchais entouré de la foule, Et que je m'avançais à sa tête vers la maison de Dieu, Au milieu des cris de joie et des actions de grâces D'une multitude en fête.Je me souvenais de ces choses, et je répandais mon âme au dedans de moi: comment j'allais avec la foule, et je m'avançais en leur compagnie, avec une voix de triomphe et de louange, jusqu'à la maison de Dieu,... une multitude en fête.Voici ce que je me rappelle, et j'en repasse le souvenir dans mon coeur: c'est que je marchais entouré de la foule, je m'avançais à sa tête jusqu'à la maison de Dieu, avec des cris de joie et de louange, en cortège de fête.Je me rappelle, - et à ce souvenir mon âme se fond en moi, - quand je marchais entouré de la foule, et que je m'avançais vers la maison de Dieu, au milieu des cris de joie et des actions de grâces d'une multitude en fête!
5(42 :6) Pourquoi t'abats-tu, mon âme, et gémis-tu au dedans de moi ? Espère en Dieu, car je le louerai encore ; Il est mon salut et mon Dieu.Pourquoi es-tu abattue, mon âme, et es-tu agitée au dedans de moi? Attends-toi à Dieu; car je le célébrerai encore: sa face est le salut.Pourquoi t'abats-tu, mon âme, et frémis-tu en moi? Attends-toi à Dieu, car je le louerai encore; son regard est le salut!Pourquoi es-tu abattue, ô mon âme, et t'agites-tu en moi ? Espère en Dieu, car je le louerai encore, lui, le salut de ma face et mon Dieu !
6(42 :7) Mon âme est abattue au dedans de moi : Aussi c'est à toi que je pense, depuis le pays du Jourdain, Depuis l'Hermon, depuis la montagne de Mitsear.Mon Dieu! mon âme est abattue au dedans de moi; c'est pourquoi il me souvient de toi depuis le pays du Jourdain et des Hermons, de la montagne de Mitsear.Mon Dieu, mon âme est abattue en moi; aussi je me souviens de toi au pays du Jourdain et des Hermons, au mont de Mitséar.Mon âme est abattue au dedans de moi ; aussi je pense à toi, du pays du Jourdain, de l'Hermon, de la montagne de Misar.
7(42 :8) Un flot appelle un autre flot au bruit de tes ondées ; Toutes tes vagues et tous tes flots passent sur moi.Un abîme appelle un autre abîme à la voix de tes cataractes; toutes tes vagues et tes flots ont passé sur moi.Un abîme appelle un autre abîme au bruit de tes torrents; toutes tes vagues, tous tes flots ont passé sur moi.Un flot en appelle un autre, quand grondent tes cataractes : ainsi toutes tes vagues et tes torrents passent sur moi.
8(42 :9) Le jour, l'Éternel m'accordait sa grâce ; La nuit, je chantais ses louanges, J'adressais une prière au Dieu de ma vie.De jour, l'Éternel commandera à sa bonté; et, de nuit, son cantique sera avec moi, ma prière au Dieu de ma vie.De jour, l'Éternel enverra sa grâce, et de nuit son cantique sera dans ma bouche; je prierai le Dieu qui est ma vie;Le jour, Yahweh commandait à sa grâce de me visiter ; la nuit, son cantique était sur mes lèvres j'adressais une prière au Dieu de ma vie.
9(42 :10) Je dis à Dieu, mon rocher : Pourquoi m'oublies-tu ? Pourquoi dois-je marcher dans la tristesse, Sous l'oppression de l'ennemi ?Je dirai à Dieu, mon rocher: Pourquoi m'as-tu oublié? Pourquoi marché-je en deuil à cause de l'oppression de l'ennemi?Je dirai à Dieu, mon rocher: Pourquoi m'as-tu oublié? Pourquoi marcherai-je en deuil, sous l'oppression de l'ennemi?Maintenant je dis à Dieu mon rocher : "Pourquoi m'oublies-tu ? pourquoi me faut-il marcher dans la tristesse, sous l'oppression de l'ennemi ?
10(42 :11) Mes os se brisent quand mes persécuteurs m'outragent, En me disant sans cesse : Où est ton Dieu ?Mes adversaires m'outragent comme un brisement dans mes os quand ils me disent tout le jour: Où est ton Dieu?Mes os se brisent, quand mes ennemis m'outragent, disant chaque jour: Où est ton Dieu?Je sens mes os se briser, quand mes persécuteurs m'insultent, en me disant sans cesse : "Où est ton Dieu ?"
11(42 :12) Pourquoi t'abats-tu, mon âme, et gémis-tu au dedans de moi ? Espère en Dieu, car je le louerai encore ; Il est mon salut et mon Dieu.Pourquoi es-tu abattue, mon âme? et pourquoi es-tu agitée au dedans de moi? Attends-toi à Dieu; car je le célébrerai encore: il est le salut de ma face et mon Dieu.Pourquoi t'abats-tu, mon âme, et pourquoi frémis-tu en moi? Attends-toi à Dieu, car je le louerai encore; il est mon salut et mon Dieu!Pourquoi es-tu abattue, ô mon âme, et t'agites-tu en moi ? Espère en Dieu, car je le louerai encore, lui, le salut de ma face et mon Dieu !

© Source de Vie - Toute reproduction autorisée et encouragée sous réserve de citer http://www.sourcedevie.com/paginahome.htm
- Dernière mise à jour le 18/02/2015 -