Source de Vie - Lire la Bible "L'enseignement du sage est une source de vie, pour détourner des pièges de la mort." La Bible - Proverbes 13:14

Lire la Bible

Les Psaumes


Accueil Enseignements Bible Services

De à
Version

Les Psaumes

- chapitre 144 -

Enlever Louis Segond

Enlever David Martin

Enlever Ostervald

Comparer avec Darby

Comparer avec Abbé Crampon

Comparer avec King James

Comparer avec American std

Comparer avec Easy to read

Comparer avec Diodati

 Louis SegondOstervaldDavid Martin
1De David. Béni soit l'Éternel, mon rocher, Qui exerce mes mains au combat, Mes doigts à la bataille,Psaume de David. Béni soit l'Éternel, mon rocher, qui dresse mes mains au combat et mes doigts à la bataille!Psaume de David. Béni soit l'Eternel, mon rocher, qui dispose mes mains au combat, et mes doigts à la bataille.
2Mon bienfaiteur et ma forteresse, Ma haute retraite et mon libérateur, Mon bouclier, celui qui est mon refuge, Qui m'assujettit mon peuple !Mon bienfaiteur et ma forteresse, ma haute retraite et mon libérateur, mon bouclier et celui vers qui je me retire; celui qui range mon peuple sous moi!Qui déploie sa bonté envers moi, qui est ma forteresse, ma haute retraite, mon libérateur, mon bouclier, et je me suis retiré vers lui; il range mon peuple sous moi.
3Éternel, qu'est-ce que l'homme, pour que tu le connaisses ? Le fils de l'homme, pour que tu prennes garde à lui ?Éternel, qu'est-ce que l'homme, que tu aies soin de lui? et le fils de l'homme que tu en tiennes compte?Ô Eternel! qu'est-ce que de l'homme, que tu aies soin de lui? du fils de l'homme mortel, que tu en tiennes compte?
4L'homme est semblable à un souffle, Ses jours sont comme l'ombre qui passe.L'homme est semblable à un souffle; ses jours sont comme l'ombre qui passe.L'homme est semblable à la vanité; ses jours sont comme une ombre qui passe.
5Éternel, abaisse tes cieux, et descends ! Touche les montagnes, et qu'elles soient fumantes !Éternel, abaisse tes cieux et descends; touche les montagnes, et qu'elles fument!Eternel abaisse tes cieux, et descends; touche les montagnes, et qu'elles fument.
6Fais briller les éclairs, et disperse mes ennemis ! Lance tes flèches, et mets-les en déroute !Fais briller l'éclair, et disperse-les; lance tes flèches, et les mets en déroute!Lance l'éclair, et les dissipe; décoche tes flèches, et les mets en déroute.
7Étends tes mains d'en haut ; Délivre-moi et sauve-moi des grandes eaux, De la main des fils de l'étranger,Étends tes mains d'en haut, délivre-moi, et me retire des grandes eaux, de la main du fils de l'étranger;Etends tes mains d'en haut, sauve-moi, et me délivre des grosses eaux, de la main des enfants de l'étranger;
8Dont la bouche profère la fausseté, Et dont la droite est une droite mensongère.Dont la bouche profère le mensonge, et dont la droite est une droite trompeuse.La bouche desquels profère mensonge; et dont la droite est une droite trompeuse.
9O Dieu ! je te chanterai un cantique nouveau, Je te célébrerai sur le luth à dix cordes.O Dieu, je te chanterai un cantique nouveau; je te célébrerai sur la lyre à dix cordes,Ô Dieu! je chanterai un nouveau Cantique; je te psalmodierai sur la musette, et avec l'instrument à dix cordes.
10Toi, qui donnes le salut aux rois, Qui sauvas du glaive meurtrier David, ton serviteur,Toi qui donnes la délivrance aux rois, qui sauves David, ton serviteur, de l'épée meurtrière.C'est lui qui envoie la délivrance aux Rois, et qui délivre de l'épée dangereuse David son serviteur.
11Délivre-moi et sauve-moi de la main des fils de l'étranger, Dont la bouche profère la fausseté, Et dont la droite est une droite mensongère !...Délivre-moi, et me retire de la main des fils de l'étranger, dont la bouche profère le mensonge, et dont la droite est une droite trompeuse.Retire-moi et me délivre de la main des enfants de l'étranger; dont la bouche profère mensonge, et dont la droite est une droite trompeuse.
12Nos fils sont comme des plantes Qui croissent dans leur jeunesse ; Nos filles comme les colonnes sculptées Qui font l'ornement des palais.Que nos fils soient comme des plantes croissant dans leur jeunesse; nos filles comme des colonnes taillées, ornant les angles d'un palais!Afin que nos fils soient comme de jeunes plantes, croissant en leur jeunesse; et nos filles, comme des pierres angulaires taillées pour l'ornement d'un palais.
13Nos greniers sont pleins, Regorgeant de tout espèce de provisions ; Nos troupeaux se multiplient par milliers, par dix milliers, Dans nos campagnes ;Que nos celliers soient remplis, fournissant toute espèce de provisions; que nos brebis se multiplient par milliers, par dix milliers dans nos champs!Que nos dépenses soient pleines, fournissant toute espèce de provision; que nos troupeaux multiplient par milliers, même par dix milliers dans nos rues.
14Nos génisses sont fécondes ; Point de désastre, point de captivité, Point de cris dans nos rues !Que nos boeufs soient chargés de graisse; qu'il n'y ait ni brèche, ni attaque, ni clameur dans nos rues!Que nos boeufs soient chargés de graisse. Qu'il n'y ait ni brèche, ni sortie dans nos murailles ni cri dans nos places.
15Heureux le peuple pour qui il en est ainsi ! Heureux le peuple dont l'Éternel est le Dieu !Heureux le peuple duquel il en est ainsi! Heureux le peuple dont l'Éternel est le Dieu!Ô que bienheureux est le peuple auquel il en est ainsi! ô que bienheureux est le peuple duquel l'Eternel est le Dieu!

© Source de Vie - Toute reproduction autorisée et encouragée sous réserve de citer http://www.sourcedevie.com/paginahome.htm
- Dernière mise à jour le 18/02/2015 -