Source de Vie - Lire la Bible "L'enseignement du sage est une source de vie, pour détourner des pièges de la mort." La Bible - Proverbes 13:14

Lire la Bible

Job


Accueil Enseignements Bible Services

De à
Version

Job

- chapitre 10 -

Enlever Louis Segond

Enlever Diodati

Comparer avec Darby

Comparer avec David Martin

Comparer avec Ostervald

Comparer avec Abbé Crampon

Comparer avec King James

Comparer avec American std

Comparer avec Easy to read

 Louis SegondDiodati
1Mon âme est dégoûtée de la vie ! Je donnerai cours à ma plainte, Je parlerai dans l'amertume de mon âme.Sono nauseato della mia vita; darò libero sfogo al mio lamento, parlando nell'amarezza dell'anima mia!
2Je dis à Dieu : Ne me condamne pas ! Fais-moi savoir pourquoi tu me prends à partie !Dirò a Dio: "Non condannarmi! Fammi sapere perché contendi con me.
3Te paraît-il bien de maltraiter, De repousser l'ouvrage de tes mains, Et de faire briller ta faveur sur le conseil des méchants ?Ti par bene opprimere, disprezzare l'opera delle tue mani e mostrarti favorevole ai disegni dei malvagi?
4As-tu des yeux de chair, Vois-tu comme voit un homme ?Hai tu occhi di carne, o vedi anche tu come vede l'uomo?
5Tes jours sont-ils comme les jours de l'homme, Et tes années comme ses années,Sono forse i tuoi giorni come i giorni di un mortale, i tuoi anni come i giorni di un uomo?
6Pour que tu recherches mon iniquité, Pour que tu t'enquières de mon péché,perché tu debba indagare sulla mia colpa e andare in cerca del mio peccato,
7Sachant bien que je ne suis pas coupable, Et que nul ne peut me délivrer de ta main ?pur sapendo che non sono colpevole e che non c'è nessuno che mi può liberare dalla tua mano?
8Tes mains m'ont formé, elles m'ont créé, Elles m'ont fait tout entier... Et tu me détruirais !Le tue mani mi hanno fatto e plasmato tutt'insieme, ma ora vorresti distruggermi.
9Souviens-toi que tu m'as façonné comme de l'argile ; Voudrais-tu de nouveau me réduire en poussière ?Ricordati, ti prego, che mi hai plasmato come argilla, e che mi farai ritornare in polvere!
10Ne m'as-tu pas coulé comme du lait ? Ne m'as-tu pas caillé comme du fromage ?Non mi hai forse versato come il latte, e fatto coagulare come il formaggio?
11Tu m'as revêtu de peau et de chair, Tu m'as tissé d'os et de nerfs ;Tu mi hai rivestito di pelle e di carne, e mi hai intessuto di ossa e di nervi.
12Tu m'as accordé ta grâce avec la vie, Tu m'as conservé par tes soins et sous ta garde.Mi hai concesso vita e benevolenza, e la tua provvidenza ha vegliato sul mio spirito,
13Voici néanmoins ce que tu cachais dans ton coeur, Voici, je le sais, ce que tu as résolu en toi-même.ma nascondevi queste cose nel tuo cuore; ora so che pensavi questo.
14Si je pèche, tu m'observes, Tu ne pardonnes pas mon iniquité.Se pecco, tu mi tieni d'occhio e non mi lasci impunito della mia colpa.
15Suis-je coupable, malheur à moi ! Suis-je innocent, je n'ose lever la tête, Rassasié de honte et absorbé dans ma misère.Se sono malvagio, guai a me! Anche se fossi giusto, non oserei alzare il capo, sazio come sono d'ignominia e vedendo la mia miseria.
16Et si j'ose la lever, tu me poursuis comme un lion, Tu me frappes encore par des prodiges.Se alzo il capo, tu mi dai la caccia come un leone, compiendo nuovamente meraviglie contro di me.
17Tu m'opposes de nouveaux témoins, Tu multiplies tes fureurs contre moi, Tu m'assailles d'une succession de calamités.Tu rinnovi i tuoi testimoni contro di me, accresci la tua ira contro di me e truppe sempre fresche mi assalgono.
18Pourquoi m'as-tu fait sortir du sein de ma mère ? Je serais mort, et aucun oeil ne m'aurait vu ;Perché dunque mi hai fatto uscire dal grembo? Fossi morto, senza che alcun occhio mi avesse visto!
19Je serais comme si je n'eusse pas existé, Et j'aurais passé du ventre de ma mère au sépulcre.Sarei stato come se non fossi mai esistito, portato dal grembo alla tomba.
20Mes jours ne sont-ils pas en petit nombre ? Qu'il me laisse, Qu'il se retire de moi, et que je respire un peu,Non sono forse pochi i miei giorni? Smettila dunque, lasciami stare, perché possa riprendermi un po'
21Avant que je m'en aille, pour ne plus revenir, Dans le pays des ténèbres et de l'ombre de la mort,prima che me ne vada per non tornare più, verso la terra di tenebre e di ombra di morte,
22Pays d'une obscurité profonde, Où règnent l'ombre de la mort et la confusion, Et où la lumière est semblable aux ténèbres.terra di oscurità e di grandi tenebre di ombra di morte e senza alcun ordine dove persino la luce è come le tenebre". Primo discorso di Zofar: Dio trascende la conoscenza dell'uomo. Invito a Giobbe a ravvedersi

© Source de Vie - Toute reproduction autorisée et encouragée sous réserve de citer http://www.sourcedevie.com/paginahome.htm
- Dernière mise à jour le 18/02/2015 -