Source de Vie - Lire la Bible "L'enseignement du sage est une source de vie, pour détourner des pièges de la mort." La Bible - Proverbes 13:14

Lire la Bible

Jérémie


Accueil Enseignements Bible Services

De à
Version

Jérémie

- chapitre 4 -

Enlever Louis Segond

Enlever Ostervald

Comparer avec Darby

Comparer avec David Martin

Comparer avec Abbé Crampon

Comparer avec King James

Comparer avec American std

Comparer avec Easy to read

Comparer avec Diodati

 Louis SegondOstervald
1Israël, si tu reviens, si tu reviens à moi, dit l'Éternel, Si tu ôtes tes abominations de devant moi, Tu ne seras plus errant.Israël, si tu reviens, si tu reviens à moi, dit l'Éternel, si tu ôtes tes abominations de devant moi, tu ne seras plus errant.
2Si tu jures : L'Éternel est vivant ! Avec vérité, avec droiture et avec justice, Alors les nations seront bénies en lui, Et se glorifieront en lui.Et tu jureras: L'Éternel est vivant! en vérité, en équité et en justice. Alors les nations seront bénies en lui, et se glorifieront en lui.
3Car ainsi parle l'Éternel aux hommes de Juda et de Jérusalem : Défrichez-vous un champ nouveau, Et ne semez pas parmi les épines.Car ainsi a dit l'Éternel aux hommes de Juda et de Jérusalem: Défrichez-vous des terres nouvelles, et ne semez pas parmi les épines.
4Circoncisez-vous pour l'Éternel, circoncisez vos coeurs, Hommes de Juda et habitants de Jérusalem, De peur que ma colère n'éclate comme un feu, Et ne s'enflamme, sans qu'on puisse l'éteindre, A cause de la méchanceté de vos actions.Soyez circoncis à l'Éternel, et circoncisez vos coeurs, hommes de Juda, habitants de Jérusalem! De peur que ma fureur ne sorte comme un feu, et qu'elle ne s'enflamme, sans que personne ne l'éteigne, à cause de la méchanceté de vos actions.
5Annoncez en Juda, publiez à Jérusalem, Et dites : Sonnez de la trompette dans le pays ! Criez à pleine voix, et dites : Rassemblez-vous, et allons dans les villes fortes !Annoncez en Juda, et publiez à Jérusalem, et dites: Sonnez de la trompette dans le pays. Criez à pleine voix, dites: Assemblez-vous, et allons aux villes fortes!
6Élevez une bannière vers Sion, Fuyez, ne vous arrêtez pas ! Car je fais venir du septentrion le malheur Et un grand désastre.Élevez l'étendard vers Sion! Fuyez et ne vous arrêtez pas! Car j'amène du Nord le mal, une grande ruine.
7Le lion s'élance de son taillis, Le destructeur des nations est en marche, il a quitté son lieu, Pour ravager ton pays ; Tes villes seront ruinées, il n'y aura plus d'habitants.Le lion monte hors de son fourré; le destructeur des nations est en marche; il est sorti de son lieu pour faire de ton pays une désolation, pour que tes villes soient ruinées, et qu'il n'y ait plus d'habitants.
8C'est pourquoi couvrez-vous de sacs, pleurez et gémissez ; Car la colère ardente de l'Éternel ne se détourne pas de nous.C'est pourquoi ceignez-vous de sacs, lamentez-vous et gémissez; car l'ardeur de la colère de l'Éternel ne s'est point détournée de vous.
9En ce jour-là, dit l'Éternel, Le roi et les chefs perdront courage, Les sacrificateurs seront étonnés, Et les prophètes stupéfaits.Et en ce jour-là, dit l'Éternel, le coeur du roi et le coeur des chefs seront éperdus; les sacrificateurs seront troublés, et les prophètes seront stupéfaits.
10Je dis : Ah ! Seigneur Éternel ! Tu as donc trompé ce peuple et Jérusalem, en disant : Vous aurez la paix ! Et cependant l'épée menace leur vie.Et je dis: Ah! Seigneur Éternel! Tu as donc véritablement abusé ce peuple et Jérusalem, en disant: Vous aurez la paix! et l'épée a pénétré jusqu'à l'âme.
11En ce temps-là, il sera dit à ce peuple et à Jérusalem : Un vent brûlant souffle des lieux élevés du désert Sur le chemin de la fille de mon peuple, Non pour vanner ni pour nettoyer le grain.En ce temps-là, il sera dit à ce peuple et à Jérusalem: Un vent brûlant souffle des lieux élevés du désert, sur le chemin de la fille de mon peuple; non pour vanner, ni pour nettoyer.
12C'est un vent impétueux qui vient de là jusqu'à moi. Maintenant, je prononcerai leur sentence.Plus impétueux est le vent qui viendra de ma part. Maintenant je prononcerai mes jugements sur eux.
13Voici, le destructeur s'avance comme les nuées ; Ses chars sont comme un tourbillon, Ses chevaux sont plus légers que les aigles. -Malheur à nous, car nous sommes détruits ! -Voici, il monte comme des nuées, et ses chars sont comme un tourbillon. Ses chevaux sont plus légers que les aigles. Malheur à nous, car nous sommes détruits!
14Purifie ton coeur du mal, Jérusalem, Afin que tu sois sauvée ! Jusques à quand garderas-tu dans ton coeur tes pensées iniques ?Jérusalem, purifie ton coeur du mal, afin que tu sois délivrée. Jusqu'à quand entretiendras-tu des pensées mauvaises au-dedans de toi?
15Car une voix qui part de Dan annonce la calamité, Elle la publie depuis la montagne d'Éphraïm.Car une voix apporte des nouvelles de Dan; elle annonce l'affliction depuis la montagne d'Éphraïm.
16Dites-le aux nations, faites-le connaître à Jérusalem : Des assiégeants viennent d'une terre lointaine ; Ils poussent des cris contre les villes de Juda.Rappelez-le aux nations! Voici, publiez-le contre Jérusalem! Les assiégeants viennent d'un pays éloigné, et ils ont jeté leur cri contre les villes de Juda.
17Comme ceux qui gardent un champ, ils entourent Jérusalem, Car elle s'est révoltée contre moi, dit l'Éternel.Ils se sont mis tout autour d'elle, comme ceux qui gardent un champ; car elle m'a été rebelle, dit l'Éternel.
18C'est là le produit de tes voies et de tes actions, C'est là le produit de ta méchanceté ; Certes cela est amer, cela pénètre jusqu'à ton coeur.Ta conduite, tes actions t'ont préparé ces choses; c'est là le fruit de ta méchanceté; oui, cela est amer, cela pénètre jusqu'à ton coeur.
19Mes entrailles ! mes entrailles : je souffre au dedans de mon coeur, Le coeur me bat, je ne puis me taire ; Car tu entends, mon âme, le son de la trompette, Le cri de guerre.Mes entrailles! mes entrailles! Je sens de la douleur; le dedans de mon coeur, le coeur me bat. Je ne puis me taire! Car, ô mon âme! tu as entendu le son de la trompette, le cri du combat.
20On annonce ruine sur ruine, Car tout le pays est ravagé ; Mes tentes sont ravagées tout à coup, Mes pavillons en un instant.Ruine sur ruine est annoncée; car tout le pays est détruit; mes tentes sont détruites tout d'un coup, mes pavillons en un moment!
21Jusques à quand verrai-je la bannière, Et entendrai-je le son de la trompette ? -Jusqu'à quand verrai-je l'étendard, entendrai-je le bruit de la trompette?
22Certainement mon peuple est fou, il ne me connaît pas ; Ce sont des enfants insensés, dépourvus d'intelligence ; Ils sont habiles pour faire le mal, Mais ils ne savent pas faire le bien. -C'est que mon peuple est insensé. Ils ne me connaissent pas. Ce sont des enfants insensés, dépourvus d'intelligence. Ils sont habiles pour faire le mal; mais ils ne savent pas faire le bien.
23Je regarde la terre, et voici, elle est informe et vide ; Les cieux, et leur lumière a disparu.Je regarde la terre, et voici elle est informe et vide; et les cieux, et leur lumière n'est plus.
24Je regarde les montagnes, et voici, elles sont ébranlées ; Et toutes les collines chancellent.Je regarde les montagnes, et voici, elles chancellent, et toutes les collines sont ébranlées.
25Je regarde, et voici, il n'y a point d'homme ; Et tous les oiseaux des cieux ont pris la fuite.Je regarde, et voici, il n'y a pas un seul homme, et tous les oiseaux des cieux ont fui.
26Je regarde, et voici, le Carmel est un désert ; Et toutes ses villes sont détruites, devant l'Éternel, Devant son ardente colère.Je regarde, et voici, le Carmel est un désert, et toutes ses villes sont détruites, devant l'Éternel, devant l'ardeur de sa colère.
27Car ainsi parle l'Éternel : Tout le pays sera dévasté ; Mais je ne ferai pas une entière destruction.Car ainsi a dit l'Éternel: Tout le pays sera dévasté; quoique je ne fasse pas une destruction entière.
28A cause de cela, le pays est en deuil, Et les cieux en haut sont obscurcis ; Car je l'ai dit, je l'ai résolu, Et je ne m'en repens pas, je ne me rétracterai pas.A cause de cela, la terre sera dans le deuil, et les cieux en haut seront noirs, parce que je l'ai dit, je l'ai résolu; je n'en reviendrai pas; je ne m'en repentirai point.
29Au bruit des cavaliers et des archers, toutes les villes sont en fuite ; On entre dans les bois, on monte sur les rochers ; Toutes les villes sont abandonnées, il n'y a plus d'habitants.Au bruit des cavaliers et des tireurs d'arc toutes les villes prennent la fuite; ils entrent dans les bois, montent sur les rochers; toutes les villes sont abandonnées, il n'y reste plus d'habitants.
30Et toi, dévastée, que vas-tu faire ? Tu te revêtiras de cramoisi, tu te pareras d'ornements d'or, Tu mettras du fard à tes yeux ; Mais c'est en vain que tu t'embelliras ; Tes amants te méprisent, Ils en veulent à ta vie.Et toi, dévastée, que fais-tu? Quoique tu te revêtes de pourpre, que tu te pares d'ornements d'or, et que tu bordes tes yeux de fard, tu t'embellis en vain: tes amants t'ont méprisée; c'est ta vie qu'ils cherchent.
31Car j'entends des cris comme ceux d'une femme en travail, Des cris d'angoisse comme dans un premier enfantement. C'est la voix de la fille de Sion ; elle soupire, elle étend les mains : Malheureuse que je suis ! je succombe sous les meurtriers !Car j'entends comme le cri d'une femme en travail, comme l'angoisse d'une femme à son premier enfantement; c'est le cri de la fille de Sion qui soupire, étendant les mains: "Ah! malheur à moi! car mon âme succombe sous les meurtriers! "

© Source de Vie - Toute reproduction autorisée et encouragée sous réserve de citer http://www.sourcedevie.com/paginahome.htm
- Dernière mise à jour le 18/02/2015 -