Source de Vie - Lire la Bible "L'enseignement du sage est une source de vie, pour détourner des pièges de la mort." La Bible - Proverbes 13:14

Lire la Bible

Le Cantique des Cantiques


Accueil Enseignements Bible Services

De à
Version

Le Cantique des Cantiques

- chapitre 1 -

Enlever Louis Segond

Enlever David Martin

Enlever Abbé Crampon

Comparer avec Darby

Comparer avec Ostervald

Comparer avec King James

Comparer avec American std

Comparer avec Easy to read

Comparer avec Diodati

 Louis SegondDavid MartinAbbé Crampon
1Cantique des cantiques, de Salomon.Le Cantique des cantiques, qui est de Salomon.Cantique des Cantiques, de Salomon.
2Qu'il me baise des baisers de sa bouche ! Car ton amour vaut mieux que le vin,Qu'il me baise des baisers de sa bouche; car tes amours sont plus agréables que le vin.Qu'il me baise des baisers de sa bouche ! Car ton amour est meilleur que le vin ;
3Tes parfums ont une odeur suave ; Ton nom est un parfum qui se répand ; C'est pourquoi les jeunes filles t'aiment.A cause de l'odeur de tes excellents parfums, ton nom est comme un parfum répandu: c'est pourquoi les filles t'ont aimé.tes parfums ont une odeur suave, ton nom est une huile épandue ; c'est pourquoi les jeunes filles t'aiment.
4Entraîne-moi après toi ! Nous courrons ! Le roi m'introduit dans ses appartements... Nous nous égaierons, nous nous réjouirons à cause de toi ; Nous célébrerons ton amour plus que le vin. C'est avec raison que l'on t'aime.Tire-moi, et nous courrons après toi; lorsque le Roi m'aura introduite dans ses cabinets, nous nous égayerons et nous nous réjouirons en toi; nous célébrerons tes amours plus que le vin; les hommes droits t'ont aimé.Entraîne-moi après toi ; courons ! Le roi m'a fait entrer dans ses appartements ; nous tressaillirons, nous nous réjouirons en toi : nous célébrerons ton amour plus que le vin. Qu'on a raison de t'aimer !
5Je suis noire, mais je suis belle, filles de Jérusalem, Comme les tentes de Kédar, comme les pavillons de Salomon.Ô filles de Jérusalem, je suis brune, mais de bonne grâce; je suis comme les tentes de Kédar, et comme les courtines de Salomon.Je suis noire mais belle, filles de Jérusalem , comme les tentes de Cédar, comme les pavillons de Salomon.
6Ne prenez pas garde à mon teint noir : C'est le soleil qui m'a brûlée. Les fils de ma mère se sont irrités contre moi, Ils m'ont faite gardienne des vignes. Ma vigne, à moi, je ne l'ai pas gardée.Ne prenez pas garde à moi, de ce que je suis brune, car le soleil m'a regardée; les enfants de ma mère se sont mis en colère contre moi, ils m'ont mise à garder les vignes; et je n'ai point gardé la vigne qui était à moi.Ne prenez pas garde à mon teint noir, c'est le soleil qui m'a brûlée ; les fils de ma mère se sont irrités contre moi; ils m'ont mise à garder des vignes ; ma vigne, à moi, je ne l'ai pas gardée. ?
7Dis-moi, ô toi que mon coeur aime, Où tu fais paître tes brebis, Où tu les fais reposer à midi ; Car pourquoi serais-je comme une égarée Près des troupeaux de tes compagnons ? -Déclare-moi, toi qu'aime mon âme, où tu pais, et où tu fais reposer ton troupeau sur le midi; car pourquoi serais-je comme une femme errante vers les parcs de tes compagnons?Dis-moi, ô toi que mon coeur aime, où tu mènes paître tes brebis, où tu les fais reposer à midi, pour que je ne sois pas comme une égarée, autour des troupeaux de tes compagnons.
8Si tu ne le sais pas, ô la plus belle des femmes, Sors sur les traces des brebis, Et fais paître tes chevreaux Près des demeures des bergers. -Si tu ne le sais pas, ô la plus belle d'entre les femmes! sors après les traces du troupeau, et pais tes chevrettes près des cabanes des bergers.Si tu ne le sais pas, ô la plus belle des femmes, sors sur les traces de ton troupeau, et mène paître tes chevreaux près des huttes des bergers.
9A ma jument qu'on attelle aux chars de Pharaon Je te compare, ô mon amie.Ma grande amie, je te compare au plus beau couple de chevaux que j'aie aux chariots de Pharaon.A ma cavale, quand elle est attelée aux chars de Pharaon, je te compare, ô mon amie.
10Tes joues sont belles au milieu des colliers, Ton cou est beau au milieu des rangées de perles.Tes joues ont bonne grâce avec les atours, et ton cou avec les colliers.Tes joues sont belles au milieu des colliers, ton cou est beau au milieu des rangées de perles.
11Nous te ferons des colliers d'or, Avec des points d'argent. -Nous te ferons des atours d'or, avec des boutons d'argent.Nous te ferons des colliers d'or, pointillés d'argent.
12Tandis que le roi est dans son entourage, Mon nard exhale son parfum.Tandis que le Roi a été assis à table, mon aspic a rendu son odeur.Tandis que le roi était à son divan, mon nard a donné son parfum.
13Mon bien-aimé est pour moi un bouquet de myrrhe, Qui repose entre mes seins.Mon bien-aimé est avec moi comme un sachet de myrrhe; il passera la nuit entre mes mamelles.Mon bien-aimé est pour moi un sachet de myrrhe, qui repose entre mes seins.
14Mon bien-aimé est pour moi une grappe de troëne Des vignes d'En Guédi. -Mon bien-aimé m'est comme une grappe de troëne dans les vignes d'Henguédi.Mon bien-aimé est pour moi une grappe de cypre, dans les vignes d'Engaddi :
15Que tu es belle, mon amie, que tu es belle ! Tes yeux sont des colombes. -Te voilà belle, ma grande amie, te voilà belle; tes yeux sont comme ceux des colombes.Oui, tu es belle, mon amie ; oui, tu es belle ! Tes yeux sont des yeux de colombe.
16Que tu es beau, mon bien-aimé, que tu es aimable ! Notre lit, c'est la verdure. -Te voilà beau, mon bien-aimé; que tu es agréable! aussi notre couche est- elle féconde.Oui, tu es beau, mon bien-aimé ; oui, tu es charmant ! Notre lit est un lit de verdure.
17Les solives de nos maisons sont des cèdres, Nos lambris sont des cyprès. -Les poutres de nos maisons sont de cèdre, et nos soliveaux de sapin.Les poutres de nos maisons sont des cèdres; nos lambris sont des cyprès.

© Source de Vie - Toute reproduction autorisée et encouragée sous réserve de citer http://www.sourcedevie.com/paginahome.htm
- Dernière mise à jour le 18/02/2015 -