Source de Vie - Lire la Bible "L'enseignement du sage est une source de vie, pour détourner des pièges de la mort." La Bible - Proverbes 13:14

Lire la Bible

Seconde Epître de Paul aux Corinthiens


Accueil Enseignements Bible Services

De à
Version

Seconde Epître de Paul aux Corinthiens

- chapitre 8 -

Enlever Louis Segond

Enlever Ostervald

Comparer avec Darby

Comparer avec David Martin

Comparer avec Abbé Crampon

Comparer avec King James

Comparer avec American std

Comparer avec Easy to read

Comparer avec Diodati

 Louis SegondOstervald
1Nous vous faisons connaître, frères, la grâce de Dieu qui s'est manifestée dans les Églises de la Macédoine.Or, nous vous faisons connaître, frères, la grâce que Dieu a faite aux Églises de Macédoine;
2Au milieu de beaucoup de tribulations qui les ont éprouvées, leur joie débordante et leur pauvreté profonde ont produit avec abondance de riches libéralités de leur part.C'est qu'ayant été éprouvés par plusieurs afflictions, ils ont été remplis de joie, et dans leur profonde pauvreté, ils ont répandu avec abondance les richesses de leur libéralité.
3Ils ont, je l'atteste, donné volontairement selon leurs moyens, et même au delà de leurs moyens,Car, je l'atteste, ils ont donné de leur propre mouvement, selon leur pouvoir, et même au-delà de leur pouvoir;
4nous demandant avec de grandes instances la grâce de prendre part à l'assistance destinée aux saints.Nous priant très instamment de recevoir cette aumône et leur contribution pour l'assistance des saints.
5Et non seulement ils ont contribué comme nous l'espérions, mais ils se sont d'abord donnés eux-mêmes au Seigneur, puis à nous, par la volonté de Dieu.Et ils n'ont pas seulement fait comme nous l'avions espéré, mais ils se sont donnés premièrement eux-mêmes au Seigneur, puis à nous, par la volonté de Dieu;
6Nous avons donc engagé Tite à achever chez vous cette oeuvre de bienfaisance, comme il l'avait commencée.De sorte que nous avons prié Tite, comme il avait commencé cette oeuvre de charité, de l'achever aussi auprès de vous.
7De même que vous excellez en toutes choses, en foi, en parole, en connaissance, en zèle à tous égards, et dans votre amour pour nous, faites en sorte d'exceller aussi dans cette oeuvre de bienfaisance.C'est pourquoi, comme vous abondez en toutes choses, en foi, en parole, en connaissance, en zèle de toute sorte, et en amour pour nous, abondez aussi dans cette oeuvre de charité.
8Je ne dis pas cela pour donner un ordre, mais pour éprouver, par le zèle des autres, la sincérité de votre charité.Je ne le dis point par commandement, mais pour éprouver, par l'empressement des autres, la sincérité de votre amour.
9Car vous connaissez la grâce de notre Seigneur Jésus Christ, qui pour vous s'est fait pauvre, de riche qu'il était, afin que par sa pauvreté vous fussiez enrichis.Car vous connaissez la charité de notre Seigneur Jésus-Christ, qui, étant riche, s'est fait pauvre pour vous, afin que par sa pauvreté vous fussiez rendus riches.
10C'est un avis que je donne là-dessus, car cela vous convient, à vous qui non seulement avez commencé à agir, mais qui en avez eu la volonté dès l'année dernière.Et en cela je vous donne un conseil, car cela vous convient, à vous qui non seulement avez commencé de le faire, mais qui en aviez eu le dessein dès l'année passée.
11Achevez donc maintenant d'agir, afin que l'accomplissement selon vos moyens réponde à l'empressement que vous avez mis à vouloir.Achevez donc maintenant de le faire, afin que comme il y a eu la promptitude de la volonté, il y ait aussi l'accomplissement selon vos moyens.
12La bonne volonté, quand elle existe, est agréable en raison de ce qu'elle peut avoir à sa disposition, et non de ce qu'elle n'a pas.Car, si la promptitude de la volonté existe, on est agréable à Dieu, selon ce qu'on a, et non selon ce qu'on n'a pas.
13Car il s'agit, non de vous exposer à la détresse pour soulager les autres, mais de suivre une règle d'égalité : dans la circonstance présente votre superflu pourvoira à leurs besoins,En effet, pour que les autres soient soulagés, il ne faut pas que vous soyez surchargés; au contraire, qu'il y ait égalité,
14afin que leur superflu pourvoie pareillement aux vôtres, en sorte qu'il y ait égalité,Que votre abondance supplée maintenant à leur indigence; afin que leur abondance supplée aussi à votre indigence, en sorte qu'il y ait égalité,
15selon qu'il est écrit : Celui qui avait ramassé beaucoup n'avait rien de trop, et celui qui avait ramassé peu n'en manquait pas.Selon qu'il est écrit: Celui qui recueillait beaucoup, n'en avait pas plus, et celui qui recueillait peu, n'en avait pas moins.
16Grâces soient rendues à Dieu de ce qu'il a mis dans le coeur de Tite le même empressement pour vous ;Or, grâces soient rendues à Dieu qui a mis le même zèle pour vous dans le coeur de Tite;
17car il a accueilli notre demande, et c'est avec un nouveau zèle et de son plein gré qu'il part pour aller chez vous.Car il s'est rendu à mon exhortation, et il est parti, avec un plus grand empressement et de son bon gré, pour vous voir.
18Nous envoyons avec lui le frère dont la louange en ce qui concerne l'Évangile est répandue dans toutes les Églises,Nous avons aussi envoyé avec lui le frère dont la louange est répandue dans toutes les Églises en ce qui concerne l'Évangile;
19et qui, de plus, a été choisi par les Églises pour être notre compagnon de voyage dans cette oeuvre de bienfaisance, que nous accomplissons à la gloire du Seigneur même et en témoignage de notre bonne volonté.Et non seulement cela; mais il a été choisi aussi, par les Églises, pour nous accompagner dans le voyage, et pour porter les aumônes, que nous administrons à la gloire du Seigneur même, et selon l'ardeur de votre zèle.
20Nous agissons ainsi, afin que personne ne nous blâme au sujet de cette abondante collecte, à laquelle nous donnons nos soins ;Nous avons pris cette précaution, afin que personne ne pût nous blâmer dans l'administration de ces aumônes abondantes;
21car nous recherchons ce qui est bien, non seulement devant le Seigneur, mais aussi devant les hommes.Ayant soin de faire ce qui est bien, non seulement devant le Seigneur, mais aussi devant les hommes.
22Nous envoyons avec eux notre frère, dont nous avons souvent éprouvé le zèle dans beaucoup d'occasions, et qui en montre plus encore cette fois à cause de sa grande confiance en vous.Nous avons aussi envoyé avec eux notre frère, dont nous avons souvent éprouvé le zèle en plusieurs rencontres, et qui en aura plus encore en celle-ci, à cause de la grande confiance qu'il a en vous.
23Ainsi, pour ce qui est de Tite, il est notre associé et notre compagnon d'oeuvre auprès de vous ; et pour ce qui est de nos frères, ils sont les envoyés des Églises, la gloire de Christ.Ainsi, pour ce qui est de Tite, il est mon compagnon, et il travaille avec moi pour vous; et pour ce qui est de nos frères, ils sont les envoyés des Églises, et la gloire de Christ.
24Donnez-leur donc, à la face des Églises, la preuve de votre charité, et montrez-leur que nous avons sujet de nous glorifier de vous.Donnez-leur donc, en présence des Églises, des preuves de votre charité, et du sujet que nous avons de nous glorifier de vous.

© Source de Vie - Toute reproduction autorisée et encouragée sous réserve de citer http://www.sourcedevie.com/paginahome.htm
- Dernière mise à jour le 18/02/2015 -