Source de Vie - Enseignements bibliques - Lire la Bible "L'enseignement du sage est une source de vie, pour détourner des pièges de la mort." La Bible - Proverbes 13:14

Enseignement biblique - C251


Accueil Enseignements Bible Services
Vous pouvez consulter tous les enseignements bibliques sur les mêmes thèmes
   Connaissance de Dieu - Ma position en Christ
   Eglise et ministères - Dons spirituels
   Amour - Service - Communion fraternelle
   Parole de Dieu - Autorité
ou consulter la liste complète des enseignements bibliques

Imprimer cet enseignement biblique Imprimer cet enseignement biblique Consulter cet enseignement au format livre Format PDF


L'autorité spirituelle - n° 2

Soumission ou rébellion – Exercice de l'autorité. La femme peut-elle enseigner?


.../...

            Dans le système de ce monde, on est sous le régime des fils de la rébellion. « ...vous marchiez autrefois, selon le train de ce monde, selon le prince de la puissance de l'air, de l'esprit qui agit maintenant dans les fils de la rébellion » (Ephésiens 2:2). Et on voit des déviations énormes, par rapport au plan parfait de Dieu. Quand il est dit de prier pour les rois et pour tous ceux qui ont une fonction d'autorité, le problème c'est que dans certains pays, ce n'est pas un roi, c'est une reine. Eh bien, dans ce cas, les chrétiens doivent prier pour la reine.

 

            Il y a une sorte de malédiction sur le pays, dans la mesure où le système de gouvernement mis en place par le peuple est en rébellion contre l'ordre voulu par Dieu, puisque normalement cela devrait être un homme qui exerce l'autorité. Mais dans la mesure où maintenant, la reine est placée par les hommes en position d'autorité, le chrétien ne doit pas se rebeller, même contre une femme. De même, lorsqu'un homme est salarié dans une entreprise dirigée par une femme, il ne doit pas lui-même entrer dans un système de rébellion, et dire : "La directrice est une femme, ce n'est pas normal, moi je suis un homme, je suis en position d'autorité, je n'ai pas à lui obéir". Non, il ne doit pas penser cela, il doit obéir à la direction permise par Dieu.

 

____________________________________________

 

Fin des questions, reprise du message

 

            Je vais parler maintenant d'un sujet lié à ce que nous avons dit jusque là, il s'agit du port du voile par les femmes, comme signe d'acceptation de l'autorité dont elles dépendent.. Vous vous rappelez que dans 1 Corinthiens 11, au verset 3, il est dit : « Christ est le chef de tout homme, l'homme est le chef de la femme » etc., il fait un long développement sur la longueur des cheveux et sur le voile. Je considère qu'il s'agit de quelque chose de très important, mais qui ne doit pas être vu d'un point de vue légaliste, c'est-à-dire par l'exercice d'une autorité qui ne serait pas divine. Comme pour tout, Dieu n'impose rien. Mais Il demande de faire certaines choses.

 

            Dans ce passage, il commence par parler des hommes. Il dit au verset 4 : « Tout homme qui prie ou qui prophétise, la tête couverte, déshonore son chef (son chef qui est Christ). Toute femme, au contraire, qui prie ou qui prophétise, la tête non voilée, déshonore son chef : c'est comme si elle était rasée. Car si une femme n'est pas voilée, qu'elle se coupe aussi les cheveux. Or, s'il est honteux pour une femme d'avoir les cheveux coupés ou d'être rasée, qu'elle se voile. L'homme ne doit pas se couvrir la tête, puisqu'il est l'image et la gloire de Dieu, tandis que la femme est la gloire de l'homme ». C'est merveilleux, puisque si la femme est la gloire de l'homme, l'homme est la gloire de Dieu, la femme et l'homme sont tous les deux pour la gloire de Dieu, si chacun est à sa place et fait comme il doit faire. « En effet, l'homme n'a pas été tiré de la femme, mais la femme a été tirée de l'homme ; et l'homme n'a pas été créé à cause de la femme, mais la femme a été créée à cause de l'homme. C'est pourquoi la femme, à cause des anges, doit avoir sur la tête une marque de l'autorité dont elle dépend ».

 

            Cela veut dire que si les femmes ont bien compris ce qu'est l'autorité spirituelle dans l'église, comment les rôles des hommes et des femmes doivent s'exercer et dans quel esprit ils doivent s'exercer, les femmes qui ont compris ce qu'est la vraie soumission, vont d'elles-mêmes accepter librement dans leur cœur, qu'en situation d'église, hommes et femmes mélangés, elles doivent avoir sur la tête, quand elles prient ou qu'elles prophétisent, un voile comme signe de l'autorité dont elles dépendent, c'est-à-dire de l'autorité des hommes.

 

            Le voile est un signe d'acceptation de l'autorité des hommes, donc de l'autorité du Seigneur. Mais, cela ne doit pas s'exercer d'une manière autoritariste. Il y a beaucoup d'églises où on enseigne cela dans un esprit de domination, de contrainte, où on fait presque peur aux femmes et à l'église, en leur disant : "Si vous ne mettez pas votre voile, il va nous arriver malheur et on n'aura pas la bénédiction spirituelle de Dieu". Certains conducteurs disent : "Moi, je ne veux voir aucune femme sans le voile ici". Alors, elles vont toutes mettre le voile parce qu'elles ont été soumises à une autorité qui le leur a imposé. Elles ne l'ont pas fait parce qu'elles ont compris l'importance spirituelle, librement acceptée. Le résultat, c'est que cela augmente le problème au lieu de le régler, parce qu'elles vont obéir dans un esprit de rébellion.

 

.../...


L'autorité spirituelle - n° 2 (page 6) Page précédente
page : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
Page suivante Page suivante

Circulaire de nouveautés Cliquez ici pour être informé par e-mail à chaque nouvel enseignement ou article.

Recommander à un ami l'enseignement biblique C251 Recommander à un ami l'enseignement biblique C251


© Source de Vie - Toute reproduction autorisée et encouragée sous réserve de citer http://www.sourcedevie.com
- Dernière mise à jour le 18/02/2015 -