Source de Vie - Enseignements bibliques - Lire la Bible "L'enseignement du sage est une source de vie, pour détourner des pièges de la mort." La Bible - Proverbes 13:14

Article d'information - A65


Accueil Enseignements Bible Services
Vous pouvez consulter tous les articles d'information sur le même thème
   Le système catholique
ou consulter la liste complète des articles d'information

Imprimer cet article d'information Imprimer cet article d'information Consulter cet article au format livre Format PDF


Marie selon la Bible ou selon la tradition catholique ?

La vérité sur le culte rendu à Marie dans le Catholicisme


.../...

"Nous n'avons qu'un Médiateur, selon la parole de l'Apôtre : 'Il n'y a qu'un Dieu et qu'un Médiateur entre Dieu et les hommes, l'homme-Christ Jésus, qui s'est lui-même donné pour tous comme rançon.' Le rôle maternel de Marie envers les hommes ne voile ou ne diminue en aucune manière cette médiation unique du Christ, mais elle en montre l'efficacité. En effet, toute l'action de la bienheureuse Vierge sur les hommes dans l'ordre du salut ne provient pas d'une quelconque nécessité : elle naît du bon plaisir de Dieu" ("Lumen Gentium" § 60 : voir note 13).

"Aussi la bienheureuse Vierge est-elle invoquée dans l'Eglise sous les titres d'Avocate, d'Auxiliatrice, d'Aide et de Médiatrice. Tout cela doit pourtant s'entendre de manière qu'on n'enlève ni n'ajoute rien à la dignité et à l'action du Christ, seul Médiateur. ("Lumen Gentium", § 62 : voir note 14).

 

 

Réponse biblique au quatrième parallèle

 

            L'Eglise de Rome utilise, pour parler du rôle médiateur de Marie, le terme féminin de "médiatrice". La médiation entre Dieu et les hommes est une question absolument capitale, car c'est uniquement par l'Homme-Dieu véritable, le Christ Jésus, qu'un individu peut entrer en relation avec le Dieu Très Saint. Le Seigneur Lui-même dit : "Je suis le chemin, la vérité et la vie. Nul ne vient au Père que par moi" (Jean 14:6). Le Père est Dieu. Son Fils Jésus est le seul chemin vers le Père. L'Apôtre Paul le dit aussi : "Il y a un seul Dieu, et aussi un seul médiateur entre Dieu et les hommes, Jésus-Christ homme, qui s'est donné lui-même en rançon pour tous" (1 Timothée 2:5). Le Père céleste a envoyé Son Fils unique pour que les pécheurs viennent à Lui directement au travers de "Jésus-Christ homme".

 

            Le document conciliaire ci-dessus explique que cela n'empêche en rien Marie de jouer un rôle de médiatrice : voilà un faux-fuyant romain typique. On présente deux médiateurs, tout en affirmant que le rôle de Marie "ne voile ou ne diminue en aucune manière cette médiation unique du Christ".

 

            Mais non ! Cet enseignement de Rome est nettement contraire à la vérité biblique. D'autre part, les pratiques réelles des Catholiques (pratiques qui s'appuient sur les textes officiels et sur le Catéchisme) prouvent que cette affirmation est un mensonge tenace. Le Catholique qui voit en Marie une médiatrice est empêché de mettre sa foi en Christ Jésus seul. Or Jésus est le seul chemin vers le Père. Le Christ Jésus Homme est le seul Médiateur qui soit au ciel. "Crois au Seigneur Jésus, et tu seras sauvé" (Actes 16:31). Voilà un fait irréfutable. Pourtant, depuis des siècles, et aujourd'hui encore, le Vatican nie officiellement cette vérité en proclamant que Marie est médiatrice, et Reine du ciel.

 

 

Les apparitions de "Marie"

 

            Dans le monde entier, des apparitions disent s'appeler "Marie", et donnent des messages cautionnant les enseignements officiels du Vatican. Voilà les conséquences pratiques de ces doctrines au sujet d'une médiatrice qui serait également "Reine du ciel". Parfois les apparitions présentent Marie comme "co-médiatrice" avec le Christ lui-même, ou encore comme grande prêtresse à ses côtés, agissant en faveur des croyants. Souvent l'apparition dit être la "Reine du ciel".

 

            Ces apparitions prêchent toujours le même message. La mieux connue d'entre elles s'est produite à Fatima, au Portugal. La Marie qui y est apparue en 1917 a demandé aux enfants de cet endroit de faire de plus grands sacrifices, car, disait-elle, "beaucoup d'âmes vont en enfer parce que personne ne fait de sacrifices ni ne prie pour ces âmes" (voir note 15).

 

           Voilà une demande qui contredit totalement le message de la Parole de Dieu : la Bible dit nettement que le sacrifice de Christ sur la Croix est le premier, le dernier, et le seul sacrifice méritoire en vue de la rémission des péchés. Ces visions de Marie à Fatima contredisent donc ouvertement le message de la Croix et en nient l'efficacité. Il en va de même pour les apparitions mariales à Medjugorije en Bosnie -Herzégovine, à Denver au Colorado, à Phoenix en Arizona, à Conyers en Géorgie (USA), et ailleurs dans le monde.

 

           La Parole de Dieu dit que sur la Croix, Christ a présenté son offrande parfaite, pleinement suffisante. "Ayant opéré par lui-même la purification de nos péchés, il s'est assis à la droite de la majesté divine dans les lieux très hauts..." (Hébreux 1:3, traduction Ostervald). Le message du Saint-Esprit est limpide : "Mais lui, ayant offert un seul sacrifice pour les péchés, s'est assis pour toujours à la droite de Dieu... Car, par une seule oblation [offrande] il a rendu parfaits pour toujours ceux qui sont sanctifiés" (Hébreux 10 :12 et 14, trad. Ostervald).

.../...


Marie selon la Bible
ou selon la tradition catholique ? (page 7) Page précédente
page : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12
Page suivante Page suivante

Circulaire de nouveautés Cliquez ici pour être informé par e-mail à chaque nouvel enseignement ou article.

Recommander à un ami l'article d'information A65 Recommander à un ami l'article d'information A65


© Source de Vie - Toute reproduction autorisée et encouragée sous réserve de citer http://www.sourcedevie.com
- Dernière mise à jour le 18/02/2015 -